Aucun commentaire

Immobilier Neuf en VEFA vs Immobilier Ancien : Comprendre les Différences

 

Lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier, les acheteurs sont souvent confrontés à un choix crucial : opter pour un bien immobilier neuf acheté en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement) ou se tourner vers l’immobilier ancien. Chaque option offre des avantages et des inconvénients uniques qui peuvent influencer la décision d’achat. Cet article explore les différences clés entre l’immobilier neuf en VEFA et l’immobilier ancien pour vous aider à orienter vos clients vers l’investissement le plus adapté à leurs besoins.

1. Garanties et Frais de Notaire

La VEFA offre aux acquéreurs de biens immobiliers neufs des garanties spécifiques non disponibles dans l’immobilier ancien. Ces garanties incluent la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale, protégeant l’acheteur contre d’éventuels défauts de construction. De plus, les frais de notaire sont réduits pour les biens neufs, généralement autour de 2% à 3% du prix de vente, contre 7% à 8% pour l’immobilier ancien.

2. Performance Énergétique et Frais de Maintenance

Les biens immobiliers neufs, construits selon les dernières normes énergétiques, offrent une meilleure performance énergétique que l’ancien. Cela se traduit par des économies significatives sur les factures d’énergie pour les propriétaires. En outre, les coûts de maintenance et de rénovation sont nettement inférieurs dans le neuf, les bâtiments étant conçus avec des matériaux modernes et durables.

3. Personnalisation et Exonération Fiscale

Acheter en VEFA permet aux investisseurs de personnaliser leur logement avant sa construction, offrant la possibilité d’adapter le bien à leurs goûts et besoins spécifiques. De plus, l’achat d’un bien neuf peut ouvrir droit à des avantages fiscaux, comme une exonération de la taxe foncière pendant deux ans et, sous conditions, à des réductions d’impôt dans le cadre de dispositifs d’incitation fiscale à l’investissement locatif.

4. Prix et Localisation

L’immobilier neuf est généralement plus cher à l’achat que l’ancien. Toutefois, cette différence de prix peut être compensée par les économies réalisées sur les frais de notaire, les charges énergétiques, et les coûts de maintenance. L’emplacement des projets neufs est aussi un facteur à considérer, ces derniers étant souvent situés dans des zones en développement avec un potentiel de valorisation à long terme.

5. Délais de Livraison

Un inconvénient notable de l’immobilier neuf en VEFA est le délai de livraison, qui peut s’étendre sur plusieurs mois, voire années. Cela représente un risque pour les acheteurs qui ont besoin d’un logement dans des délais plus courts. En revanche, l’immobilier ancien est disponible immédiatement, ce qui peut être un avantage décisif pour certains investisseurs.

Conclusion

Choisir entre l’immobilier neuf en VEFA et l’immobilier ancien dépend des priorités individuelles de chaque acheteur : garanties et frais de notaire réduits, performance énergétique, personnalisation et avantages fiscaux pour le neuf ; charme, localisation et disponibilité immédiate pour l’ancien. En tant qu’agent immobilier, votre rôle est d’accompagner vos clients dans cette décision en mettant en lumière ces différences, afin de les guider vers l’investissement qui répond le mieux à leurs attentes et à leur situation financière.